Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Aide internationale’ Category

Tous les OBNL cherchent à bâtir une communauté de sympathisants la plus grande et engagée possible. La notoriété de la cause et l’explication des actions qui entraîne la compréhension sont des « musts » pour tout organisme qui cherche à croître.

Mais clairement la communauté ne peut se limiter à « liker » des publications Facebook et recevoir des bulletins électroniques. Éventuellement, il faut trouver une façon de traduire cet appui gentil en gestes financiers et concrets. Sinon la cause ne grandit pas, ou très lentement.

Médecins sans frontières semble aux prises avec ce même défi qui doit occuper tous les praticiens de la philanthropie au Québec. Comment dire poliment à tous nos amis Facebook : « Merci de votre présence, mais seriez-vous en mesure de nous appuyer financièrement aussi? ». La position de MSF est simple : « Notre indépendance n’a pas de prix, mais elle a un coût. » Je ne sais pas comment leur communauté a réagi face à ce message, mais il a l’avantage d’être clair.

Read Full Post »

scottharrison

Scott Harrison a fondé Charity: water en 2007. Dès cette première année, en introduisant une façon innovante de présenter son organisme et de rendre des comptes à ses donateurs/sympathisants, il est parvenu à collecter 1,7 million pour financer des projets donnant accès à de l’eau potable à des populations en ayant besoin. Depuis, Harrison joue un rôle de leader et de visionnaire en démontrant comment les OBNL doivent communiquer de façon différente. La croissance financière a été enregistrée année après année et c’est ainsi qu’en 2013, la somme de 36 millions a été amassée.

Si vous cherchez des exemples de communications de Charity: water, Youtube vous propose plusieurs vidéos de leurs campagnes où ce principe cher à Harrison est toujours mis en pratique : « The power of an upolished, raw story really connects people to a cause. »

Et si le sujet vous intéresse vraiment, cette entrevue de 34 minutes (merci Mathieu!) présente plus en détail le cheminement intellectuel qu’a suivi Harrison pour en arriver à développer, puis exécuter parfaitement, une stratégie de contenu mobilisante répondant à un problème qu’il avait identifié :

« I believed there were all these people that wanted to get involved but did not trust the charities. I believed that they were not communicated to in a way that moved them, in a way that was relevant. »

Read Full Post »

À table est une campagne mondiale qui vise à faire entendre les voix des nations les plus pauvres lors des sommets du G8 et du G20 qui se tiendront au Canada du 25 au 27 juin.

Les citoyens du monde entier sont invités à prendre leur place À table avec les dirigeants, pour exiger un plan d’action audacieux en matière de pauvreté, de changements climatiques et d’économie mondiale.

Joignez-vous au millier de personnes qui ont déjà pris leur place avec
Oxfam-Québec : Prenez votre place À table en signant la pétition sur notre site !

Deux membres du W8 d’Oxfam international, une alliance formée de huit femmes du Sud qui luttent pour l’accès aux services sociaux de base, Sandhya Venkateswaran et Dorothy Ngoma, ont pris part au lancement de la campagne À table à Toronto. Suivez les membres du W8 dans ce blogue.

Read Full Post »

J’ai reçue l’information suivante qu’il me fait plaisir de vous relayer. Je trouve l’activité fort intéressante au niveau de son effort de sensibilisation et la cause défendue.Ce flash mob est organisée par l’Action contre la faim pour lequel j’ai inséré la vidéo institutionnelle au bas de ce post. Comme la plupart de mes visiteurs sont au Québec, se rendre à Paris pour participer à l’évènement est malheureusement impossible. Mais signer la pétition en lien plus bas ne prend que quelques secondes…

VIVRE SANS TOILETTES = DANGER DE MORTS POUR 2,5 MILLIARDS DE PERSONNES

1/3 de l’humanité n’a pas accès à des toilettes décentes…et 5000 enfants en meurent chaque jour.

Mobilisez-vous pour pousser les gouvernements du monde à agir.

Avec ACF, participez à la FLASH MOB : la plus longue file d’attente symbolique devant les toilettes.

A Paris, rendez-vous le 19 mars à 12h45 ! Place de LA MADELEINE Paris 8ème (métro Madeleine 8-12-14)

devant les plus anciennes toilettes publiques de Paris (Face à la Madeleine à droite)

Inscrivez-vous pour participer à la FLASH MOB

http://www.actioncontrelafaim.org/vivresanstoilettes/index.html#mobilisez-vous

ou rendez-vous directement sur place à 12h45 !

Signez la pétition : http://www.actioncontrelafaim.org/vivresanstoilettes/index.html#signez-petition

Mobilisez-vous dans toute la France. Pour connaître les lieux de rendez-vous : http://www.actioncontrelafaim.org/vivresanstoilettes/

Nous vous attendons nombreux !

Read Full Post »

Il y a quelques semaines, dans le cadre du projet de la Librairie philanthropique, j’avais fait un don à L’Oeuvre Léger qui aide à la reconstruction d’Haiti. J’ai bien aimé recevoir ce matin la communication qui suit. Plusieurs sondages le disent, les donateurs veulent savoir ce qui advient des sommes d’argent amassées. Et en ce sens, L’Oeuvre Léger fait bien d’entretenir la relation avec ses donateurs et, sans aller dans le détail de la distribution des dons, les informer des montants collectés tout en les rassurant que 100% des dons sont investis dans al reconstruction. Remarquez que nous ne pouvons pas valider cette information, mais le simple fait de m’en informer est une excellente initiative. Trop souvent, le don est suivi de la réception d’un reçu d’impôt (rarement accompagné d’un message personalisé) … et d’un silence.

« 360 000 $ amassés :
MERCI à tous nos donateurs!
 
Le travail de reconstruction s’annonce titanesque. Présentement à Léogâne pour évaluer la situation, Pierrette Lévesque, la directrice de la programmation internationale de L’OEUVRE LÉGER, affirme : « l’ampleur réelle de la catastrophe est plus considérable encore que les images diffusées dans les médias ne le laissent entrevoir.»
L’OEUVRE LÉGER tient à rappeler que 100 % des dons reçus serviront à la reconstruction : elle assumera tous les frais de gestion. »
 

Read Full Post »

J’adore Samuel Jackson, comme acteur principalement, mais aussi comme personne car il semble souvent prendre le temps de s’impliquer dans de bonnes causes. J’ai également beaucoup de respect pour Spike Lee, lui aussi pour son travail professionnel de cinéaste de même que pour sa conscience sociale.

Ces deux sommités de la culture populaire américaines viennent de s’associer pour produire un petit film qui devrait énormément aider la notoriété de Massive Good, un organisme qui vise à créer un monde meilleur en misant sur les réseaux sociaux et la micro-philanthropy. Massive Good est un OSBL très solide dans son approche, en plein dans le mouvement Web 2.0 et son succès me semble assuré tant qu’il continuera à utiliser Internet de cette façon et à être appuyé par des gens de la trempe de Jackson et Lee.

Voici la mission in english :

 » MASSIVEGOOD uses the power of social media to help stop the millions of preventable deaths from HIV/AIDS, malaria and tuberculosis and increase maternal and child health in the developing world.

Social networks have revolutionized how we interact. But can they raise awareness and increase funding for some of the most pressing global health issues in the 21st century?

MASSIVEGOOD does both, by creating a worldwide community based on small individual acts of giving. MASSIVEGOOD lets you make a $2 micro-contribution towards major global health causes every time you buy a plane ticket, reserve a hotel room or rent a car.

Available in the USA since early 2010, MASSIVEGOOD allows travelers to make their trip really meaningful and connect with fellow contributors on this website, a social network for those committed to building a healthier world. To ensure that all travelers can make a difference, leaders in the travel and tourism industry have joined with global health organizations to support MASSIVEGOOD in an impressive private-public coalition.

It’s an easy way to do good and connect with others that are doing the same – just click MASSIVEGOOD! »

Je vous laisse visionner le clip, comme vous verrez leur approche est archi simple. Elle mise sur la quantité, les petits dons, les gestes faciles à faire multipliés par la masse de ceux qui vont les poser…

Read Full Post »

C’est suite à une discussion avec une cliente de la Librairie Philanthropique qui me suggérait de faire un don à une oeuvre venant en aide aux enfants que j’ai découvert Enfants Entraide. Après réflexion, j’ai opté pour un don à la Fondation du Dr Julien, mais cela ne m’empêche pas d’avoir été très impressionné par la belle mission d’Enfants Entraide et la façon très dynamique dont elle nous est présentée.

Au delà de l’idée louable de venir en aide aux enfants des pays en voie de développement en leur procurant plus d’éducation, ce que j’aime beaucoup de cet organisme est son objectif de mobilisation des jeunes d’ici. Je trouve primordial de sensibiliser la jeunesse (qui me semble l’être plus que nous l’étions) et de leur inculquer la croyance qu’ils peuvent (et doivent) faire une différence.

Le site Web offre 2 vidéos qui valent la peine d’être visionnés. Le premier est sur la page d’accueil et il permet à Craig Kielburger, le fondateur, de nous présenter l’organisme dans un excellent français. Le deuxième se retrouve ici et il présente le programme « Me to We » qui vise la sensibilisation de jeunes envers la création d’un changement social.

Voici la mission présentée sur le site Web :

« Enfants Entraide est le plus important réseau mondial d’enfants qui s’entraident par l’éducation: plus d’un million de jeunes ont participé à nos programmes éducatifs et nos programmes de développement innovateurs dans 45 pays. Fondé par Craig Kielburger, activiste international pour les droits des enfants, Enfants Entraide possède un palmarès éloquent; incluant trois nominations pour le prix Nobel de la paix ainsi que des partenariats avec les Nations Unies et l’Oprah’s Angel Network.

Contrairement à tous les autres organismes de bienfaisance œuvrant au profit des enfants du monde, Enfants Entraide est à la fois financé et dirigé par des enfants et des adolescents. Notre mission consiste à libérer les jeunes de l’idée qu’ils sont impuissants à participer aux changements sociaux positifs, et à les inciter à agir dès maintenant pour améliorer la vie des jeunes des quatre coins du globe. »

Le vidéo promotionnel de l’organisme:

Voici en terminant un message d’Enfants Entraide pour Haiti :

Read Full Post »

Older Posts »

%d blogueurs aiment cette page :