Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Philanthropie et planification’ Category

5etapesdunecampagnereussie

Une campagne signature en philanthropie offre de belles retombées qui ne sont pas seulement financières. Mais comme les organismes caritatifs ont peu de place pour l’erreur, une bonne planification est un « must ».

La majorité des dirigeants d’OBNL ont une bonne expérience en communications et en développement financier, mais ça n’empêche pas de valider l’approche avec un guide des bonnes pratiques. Surtout quand celui-ci est disponible gratuitement!

Le document est disponible ici : http://www.suitedonna.com/les-5-etapes-d-une-campagne-signature-reussie. Vous pourrez y trouver des conseils pertinents ainsi qu’une belle étude de cas portant sur la campagne signature réalisée avec Moisson Montréal cet été.

Bonne lecture et surtout, bonne inspiration!

Publicités

Read Full Post »

unheritage

Vous avez peut-être remarqué la nouvelle publicité d’Un héritage à partager Québec qui paraît ces temps-ci dans plusieurs publications québécoises. Cette publicité est reproduite plus bas. Sur le thème de « Et vous ! Que laisserez-vous ? », la publicité évoque des personnalités qui ont marqué l’histoire du Québec ou qui contribuent présentement à l’amélioration de la société. La campagne n’a rien d’extravagant d’un point vue visuel, mais son message est intéressant car il interpelle le lecteur quand à sa responsabilité personnelle de laisser aux générations futures une marque de son passage sur terre. Cette campagne médiatique a été proposée par des étudiants du cours de publicités sociétales et de grandes causes humanitaires du Certificat en publicité de l’Université de Montréal.

unheritage

Cette campagne de publicité vise à sensibiliser la population québécoise à propos du don planifié, une forme de don malheureusement peu connue.  C’est quoi un don planifié? « Un don planifié est l’aboutissement d’un processus de planification de dons de bienfaisance, immédiats ou futurs, qui reflète les désirs et les objectifs philanthropiques exprimés par le donateur et qui tient compte du contexte personnel, familial et fiscal qui est le sien. » Par cet effort de communication, Un Héritage à partager Québec vise à donner aux organismes de bienfaisance partenaires de nouveaux moyens pour trouver du financement à long terme. Ainsi, ils seront mieux outillés pour travailler à maintenir et à améliorer la qualité de vie de leurs communautés respectives.

Il y a un côté modeste mais efficace qui me plaît dans cette campagne ainsi qu’une belle collaboration avec l’Université de Montréal qui met les jeunes cerveaux au service d’une bonne cause. Le site Web de l’organisme est également modeste et, comme c’est la cas pour de nombreux OSBL, on n’y retrouve pas les nouveaux outils du Web 2.0 qui facilitent l’interaction. Par contre, autre signe d’efficacité, l’information qu’on y publie est efficace et utile.

Ainsi, si vous êtes un OSBL et que vous aimeriez devenir partenaire d’Un héritage à partager Québec, toute l’information se trouve ici. Pour les particuliers qui désirent en savoir plus sur le don planifié, vous  pouvez obtenir beaucoup d’informations sur les formes de dons planifiés et les démarches à entreprendre pour passer à l’action en cliquant sur l’onglet « Les dons planifiés » dans la barre verticale de gauche sur le site Web.

Read Full Post »

planning_guideSi vous cherchez un guide pratique et simple pour planifier avec succès une campagne de financement philanthropique, vous n’avez qu’à faire un tour rapide du côté du mini-site que  Spitfire Strategies a mis en place pour aider les gens comme vous qui doivent maximiser leurs efforts et argents déployés pour amasser des fonds bénéfiques aux gens ou aux causes qui en ont besoin. Sur ce mini-site, vous pourrez accéder gratuitement au document The Just enough Planning Guide et à d’autres ressources intéressantes d’information. Vous avez deviné que le document est en anglais, mais sa valeur (surtout son rapport qualité/prix) vaut la peine d’une lecture en traduction simultanée dans votre tête bien intentionnée. Le document est bien fait et se divise en 9 sections. Vous avez même accès à un  document imprimable 11 X 17 pour y inscrire les éléments de votre plan. De bons documents gratuits!

Voici les 9 éléments d’un bon plan pour une campagne de financement que je vous copie en anglais pour vous pratiquer :

  1. Confirm That a Campaign Is Possible. This is the time to step back and assess the viability of a campaign. Are the stars aligned for this effort to be successful?
  2. Set a Clear, Measurable Goal That Is Achievable. Your plan needs to be focused on achieving a very specific goal. Your goal is your raison d’être. Are you trying to make something happen or stop something from happening? There is a difference.
  3. Chart Your Course. Much like a road trip, there are likely many ways to get to your goal. You will use your knowledge of the field and the external environment to determine the best steps to your goal.
  4. Anticipate Conditions. Visualize all possible scenarios – the good, the bad and the ugly – so your plan includes strategies for leveraging opportunities and mitigating challenges, including identifying your opposition.
  5. Know How to Make Headway. What will propel you down your path? What major campaign activities can help you get from point A to point B?
  6. Prioritize Your Target Audiences. Now that you have a strategy, stay focused by prioritizing who you need to engage to win, and when.
  7. Put a Public Face on Your Campaign. Give the effort a name and a personality that is memorable and easily understood. You want people to recognize what you are about and not have to guess.
  8. Operationalize Your Campaign. Based on the activities you think will help you make headway, determine which campaign tactics you will need: from intellectual knowledge to government relations to public mobilization to communications to coalition building to fundraising.
  9. Stay on Track. Build evaluation mechanisms into your plan that will tell you when you are making progress and when you need to stop and make a mid-course correction. Meet regularly with your team to discuss your progress.

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :