Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘KCI’

En lisant la dernière édition de « En perspective » produit par KCI, on peut constater que parmi les conclusions tirées suite à une consultation de plusieurs responsables des dons corporatifs au sein d’entreprises privées canadiennes, certaines son assez proches des nouveaux comportements des donateurs individuels. Ces conclusions sont à considérer par les organismes caritatifs qui doivent exceller dans leur capacité à capter l’attention du public et établir une relation de confiance.

Cette citation représente selon moi une tendance définitivement présente chez les membres des générations X et Y qui sont moins portés vers le don passif : « La conclusion la plus importante que nous ayons tirée de nos consultations est que le secteur privé canadien veut être un « partenaire » du secteur caritatif, et non simplement une source de financement pour ses projets, programmes et services. »

Tout comme les donateurs individuels deviennent plus critique dans leurs choix d’organismes à appuyer, les entreprises deviennent plus stratégiques dans leurs décisions : « … ce changement reflète une évolution fondamentale dans la façon dont les entreprises envisagent le soutien caritatif.  Leurs dons sont aujourd’hui mieux ciblés et plus axés sur l’avenir et sur l’effet de levier
qu’ils procurent. Ces entreprises visent à avoir un impact mesurable et tangible au sein des collectivités où elles opèrent. De largement réactifs qu’ils étaient, les dons sont devenus plus stratégiques, les leaders réalisant l’importance de lier l’investissement communautaire aux divers aspects des affaires,comme par exemple au recrutement et à la rétention des employés, aux relations avec la clientèle et à la gestion de la réputation. »

De façon générale, les organismes caritatifs doivent améliorer leur capacité à répondre à des questions justifiées. Autrement dit, à rendre compte quant à leurs actions et résultats obtenus. Les entreprises privées s’attendent à obtenir des faits précis qui sont particuliers à leur processus décisionnel, de même que le public qui cherche souvent ces informations quand il visite un site Web pour décider à propos d’un don potentiel. KCI énumère les questions les plus importantes pour les entreprises :

  • Quelle est votre compréhension de la situation actuelle et des perspectives d‘avenir de l’entreprise?
  • Quels sont nos objectifs respectifs en matière d’enjeux communautaires et comment votre travail y répond-il?
  • Comment définissons-nous et valorisons-nous chacun les résultats et leurs impacts?
  • Quelles parties prenantes avons-nous en commun?
  • Qu’est-ce qui vous rend unique et qui distingue les services que vous offrez?
  • Et avec qui travaillez-vous en partenariat pour atteindre vos objectifs?

 

 

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :