Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Philanthropie et Web 2.0’ Category

manifeste Club

 

ENSEMBLE, SIGNONS LE MANIFESTE POUR L’ENFANCE!

Hier, le Club des petits déjeuners a lancé un mouvement de solidarité pour rallier tous les Québécoises et les Québécois à la cause de l’enfance.

Depuis 20 ans, le Club des petits déjeuners est un agent de changement qui contribue à renforcer, inspirer et engager la jeunesse d’aujourd’hui. Nous croyons qu’il est temps de prendre position pour nos enfants.

Ensemble, affirmons notre engagement pour que l’enfance demeure une priorité en signant le Manifeste! Ces huit énoncés seront par la suite déposés à l’Assemblée nationale afin d’officialiser l’importance de nos enfants au sein de la société québécoise.

Aidez-nous à atteindre notre objectif de 100 000 signatures en signant le Manifeste au www.jesignepourlenfance.org, ainsi qu’en le partageant avec votre entourage via Facebook, Twitter ou Instagram.

manifeste

 

De plus, pour chaque signature, 1$ sera versé au Club des petits déjeuners par les partenaires financiers de la campagne.

Publicités

Read Full Post »

J’adore Samuel Jackson, comme acteur principalement, mais aussi comme personne car il semble souvent prendre le temps de s’impliquer dans de bonnes causes. J’ai également beaucoup de respect pour Spike Lee, lui aussi pour son travail professionnel de cinéaste de même que pour sa conscience sociale.

Ces deux sommités de la culture populaire américaines viennent de s’associer pour produire un petit film qui devrait énormément aider la notoriété de Massive Good, un organisme qui vise à créer un monde meilleur en misant sur les réseaux sociaux et la micro-philanthropy. Massive Good est un OSBL très solide dans son approche, en plein dans le mouvement Web 2.0 et son succès me semble assuré tant qu’il continuera à utiliser Internet de cette façon et à être appuyé par des gens de la trempe de Jackson et Lee.

Voici la mission in english :

 » MASSIVEGOOD uses the power of social media to help stop the millions of preventable deaths from HIV/AIDS, malaria and tuberculosis and increase maternal and child health in the developing world.

Social networks have revolutionized how we interact. But can they raise awareness and increase funding for some of the most pressing global health issues in the 21st century?

MASSIVEGOOD does both, by creating a worldwide community based on small individual acts of giving. MASSIVEGOOD lets you make a $2 micro-contribution towards major global health causes every time you buy a plane ticket, reserve a hotel room or rent a car.

Available in the USA since early 2010, MASSIVEGOOD allows travelers to make their trip really meaningful and connect with fellow contributors on this website, a social network for those committed to building a healthier world. To ensure that all travelers can make a difference, leaders in the travel and tourism industry have joined with global health organizations to support MASSIVEGOOD in an impressive private-public coalition.

It’s an easy way to do good and connect with others that are doing the same – just click MASSIVEGOOD! »

Je vous laisse visionner le clip, comme vous verrez leur approche est archi simple. Elle mise sur la quantité, les petits dons, les gestes faciles à faire multipliés par la masse de ceux qui vont les poser…

Read Full Post »

La dernière campagne de la Société canadienne du cancer ne devrait laisser personne indifférent. Du moins, moi, elle vient vraiment me chercher. C’est peut-être parce que c’est dans ma nature de m’indigner facilement et de ne pas abdiquer. Quoique je n’ai jamais été confronté au cancer, je pense, en partie grâce à des messages comme ceux de la Société canadienne du cancer, pouvoir arriver à me transposer dans la peau d’un victime (un combattant, devrais-je dire) et ressentir le besoin de combattre accompagné de mes proches ou des gens qui vivent la même adversité.

Encore une fois, la Société canadienne du cancer fait preuve de beaucoup de doigté dans sa tratégie de communication en utilisant un message clair auquel on peut facilement identifier des émotions qui ne disparaissent pas en 30 secondes. L’utilisation des outils du Web 2.0 comme Facebook et Youtube démontre aussi une belle vision marketing. Finalement, une utilisation optimale des témoignages rend cette campagne extrêmement efficace. Vous pouvez voir ces témoignages ici et également visionner ce vidéo plus bas qui est fort intéressant et très « poignant ». Si après ces messages vous n’avez pas le goût de faire un don ou de vous impliquer d’une quelconque façon dans le combat, je me demande ce qui pourrait vous faire réagir…

Read Full Post »

Centraide fait encore une fois une bonne utilisation des outils du Web 2.0 qui sont disponibles et très populaires auprès des jeunes. Cette fois-ci, il s’agit du Concours 100 secondes pour Centraide. Le principe est très simple et efficace. À partir d’aujourd’hui et ce jusqu’au 15 décembre, on retrouve sur cette page Youtube les vidéos que des supporteurs ont produits en répondant à la question suivante : que faites-vous pour Centraide cette année? Les participants peuvent télécharger leur vidéo et s’inscrire pour participer. Le vidéo le plus regardé sera ensuite diffusé sur www.radio-canada.ca/techno.

Ce vidéo fort sympathique explique bien le concours et le positionnement de la campagne de Centraide. Je trouve ça excellent de pouvoir mettre un visage derrière un logo. Grâce à ce vidéo, on comprend que les gens qui pensent et réalisent les activités marketing de Centraide ont tout pour inspirer notre confiance et de plus ils réussissent bien à communiquer leur enthousiame. Finalement, l’idée de miser sur les médias sociaux permet à Centraide de se rapprocher des jeunes qui doivent et peuvent s’impliquer immédiatement dans le projet d’amélioration de leur société. Et dans quelques années, ce sont ces mêmes jeunes qui seront en mesure de supporter financièrement l’organisme et peut-être devenir des leaders d’opinion.

Read Full Post »

Nous sommes en pleine campagne de levée de fonds pour Centraide au bureau et je suis encore une fois heureux de voir les résultats positifs de cette activité. Cela ne doit pas être facile pour un OSBL d’intéresser et convaincre des entreprises à participer, mais les résultats sont vraiment bénéfiques pour tout le monde. Pour Centraide, c’est une réussite car l’organisme recrute une grande quantité de donateurs réguliers et confirmés pour 12 mois. Pour l’entreprise, il s’agit d’une belle opportunité de démontrer un niveau de responsabilité sociale et de renforcer le sentiment d’appartenance au sein des employés.

D’un point de vue sensibilisation les résultats sont également intéressants puisqu’on intègre à la campagne un volet communication sur les raisons pour lesquelles il faut donner pour rendre la vie des gens défavorisés un peu moins difficile. Il faut admettre que dans le domaine de la sensibilisation, Centraide fait de l’excellent travail. Comme preuve, je vous invite à visionner quelques-uns des vidéos que Centraide a placé sur Youtuve il y a quelques mois. Les statistiques de visionnement de ces vidéos sont moins élevées que je ne l’aurais espéré pour des sujets importants qui sont présentées avec beaucoup de doigté.

N’empêche que Youtube demeure un excellent outil Web 2.0 pour Centraide car de nombreux vidéos y sont placés par des employés qui participent aux diverses activités de levée de fonds.

Read Full Post »

Oxfam-québec est l’un des seuls organismes qui blogue activement. Et encore une fois cet OSBL extrêmement dynamique au niveau de sa stratégie marketing nous donne un bel exemple de communication optimisée par à l’utilisation des outils Web.

La recette parfaite du blogging pour les OSBL consiste entre autres à donner la parole aux personnes impliquées dans le réalisation de la mission. Ce sont ces personnes qui peuvent le mieux présenter avec passion ce que l’OSBL réalise comme oeuvre sociale afin de nous faire apprécier toute leur valeur, tout en nous faisant découvrir les bénéficiaires de leurs actions positives. Cela nous permet de mettre des visages derrière le logo de l’organisme – les visages des héros qui travaillent pour l’OSBL et les visages de ceux qui ont besoin d’aide. C’est à mon avis une approche efficace pour motiver les donateurs potentiels à donner ou les bénévoles à s’enrôler.

Oxfam-Québec a la chance de pouvoir compter sur trois blogueuses très intéressantes que l’organisme présente ainsi :

Lynn Dolen, Directrice Communications / marketing d’Oxfam-Québec, est au Bénin à l’occasion de la première édition du programme Voyage solidaire d’Oxfam-Québec.En mots et en images, elle vous fera découvrir l’Afrique à travers ses yeux qui la voient pour la première fois. Lisez son blogue !
Mélissa Cabana, consultante TIC-mobilisation jeunesse pour Oxfam-Québec et étudiante à la maîtrise en communication, est en Amérique latine.Elle s’intéresse à l’usage et l’appropriation d’Internet pour l’engagement et la création de liens entre des jeunes du Nord et du Sud.

Suivez son blogue pour en savoir plus sur le travail d’Oxfam-Québec et de ses organisations partenaires en Bolivie et au Pérou.

Justine Lesage, agente communication – relations médias d’Oxfam-Québec, était en Italie à l’occasion du G8.Lisez son blogue pour en savoir plus sur le travail d’Oxfam et ses interventions auprès des dirigeants du G8.

Read Full Post »

association solidaritésVoilà une belle initiative lancée par l’Association Solidarités qui invite leurs supporteurs à bloguer afin de collecter des fonds. C’est un peu le concept de l’organisation d’activités de financement à la mode Web 2.0. Ainsi, au lieu d’organiser une soirée de bowling avec des amis, on peut aller sur un site de blog mis en place par Association Solidarités et créer sa propre page sur laquelle on ajoute le contenu qu’on veut tout en accueillant des visiteurs (principalement des amis) pour accepter leurs dons.

J’aime beaucoup cette initiative car elle répond à un défi de taille pour les OSBL qui manquent de temps (ou de compréhension des avantages du blog) pour se lancer dans la blogosphère. En effet, il y a peu d’OSBL qui bloguent même s’il devrait maintenant être clair pour la majorité des spécialistes marketing philanthropiques que bloguer représente une opportunité en or pour entretenir une meilleure relation avec les donateurs et bénévoles (le marché cible), accroître la notoriété, communiquer des activités, être plus visible dans les engins de recherche et plusieurs autres bénéfices. Le défi est de taille car malgré la gratuité de l’activité du blog, cela demande un certain temps et il semble que les responsables d’OSBL n’ont pas ce temps à leur disposition.

Un autre avantage important de cette initiative est qu’elle permet le recrutement de supporteurs dans les générations plus jeunes qui sont si intéressées à bâtir et maintenir des relations en ligne. C’est à mon avis une excellente façon de sortir des sentiers battus et diversifier les sources de support tout en introduisant la cause à des milliers d’internautes.

 

bloguer

Read Full Post »

Older Posts »

%d blogueurs aiment cette page :