Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Sans-abri’ Category

Par un drôle de hasard, le 200e article sur ce blog me permet d’annoncer un nouveau don effectué dans le cadre du projet de librairie philanthropique qui porte le total des dons à 200$ en trois mois. Dans les deux cas, 200 articles et 200$ de dons, on parle encore d’efforts modestes … mais ce n’est que le début!

En parlant du projet de librairie philanthropique, le mois de décembre a été assez bon avec bien entendu quelques ventes de livres ainsi que des clics assez fréquents sur les publicités Adsense qui se retrouvent sur le site Web répertoriant les livres en vente et qui génèrent des revenus que je remets à des OSBL. Je me suis également fait donné quelques boîtes de livres que je dois maintenant ajoutés à la liste des bouquins disponibles. J’avoue que ce petit projet demande un investissement soutenu de temps car il faut passer des annonces fréquentes sur Kijiji et Craigslist, mais je sens que ça vaut la valeur des dons effectués, dons qui je l’espère vont continuer à croître.

Pour ce nouveau don, j’ai choisi L’Itinéraire car c’est un OSBL que j’admire énormément. Leur communications sont efficaces, leurs actions sociales également et la cause me touche beaucoup. Quant aux options de dons, elles sont variées. Je pensais pour ma part m’abonner à la publication de L’Itinéraire, puis en réfléchissant je me suis rendu compte que cela m’enlèverait le plaisir de l’acherter directement à un camelot. J’ai donc opté pour un simple don de 70$ pour les services offerts par le Groupe Communautaire L’Itinéraire.

Un chose intéressante, qui prouve encore une fois la doigté de l’Itinéraire en matière de communications, j’ai reçu un message de remerciement qui représente un premier pas dans l’établissement potentiel d’une relation entre de donateur et l’OSBL. Bien qu’automatisé, ce message est simple et bien fait, j’y apprend même que je suis devenu membre du groupe communautaire et j’ai bien hâte de voir ce que cela entraînera comme échange d’information :

« Monsieur Goyette,

Bienvenue parmi les membres du Groupe Communautaire l’Itinéraire,
et merci pour votre contribution généreuse. Celle-ci aidera au bon maintien
des services du Groupe.

Appuyer L’Itinéraire, c’est aider annuellement 2000 personnes itinérantes : c’est leur permettre de briser leur isolement et de prendre part à des projets positifs qui leur permettent de changer d’itinéraire.
Pour votre appui à notre organisme d’aide aux démunis, je vous prie d’agréer, Monsieur Goyette, l’expression de mes sentiments les meilleurs.

N’hésitez surtout pas à communiquer avec moi si vous avez des questions ou des commentaires!

Charlotte Rougier, adjointe à  l’administration
Groupe communautaire L’Itinéraire »

Publicités

Read Full Post »

La Fondation Brouillon d’idées met de l’avant une initiative fort intéressante : une agence de rencontre entre sans-abri et des gens de bonne volontée qui veulent partager un peu de leur confort en cette période des fêtes. Le concept est génial. Il est expliqué sur le site de la fondation dans la section « Mairie Christmas! » et vous pouvez lire l’article publié dans L’Itinéraire du 15 décembre 2009.

L’idée de rapprocher des familles avec des sans-abris est très intelligente pour plusieurs raisons. D’abord, ça réconforte un sans-abris qui a l’occasion de sortir de sa solitude et vivre pour un bref instant une forme de réinsertion. Ça permet également à des familles de se sensibiliser à la situation désolante des sans-abris. Plus nous sommes sensibiliser, plus les solutions à ce problème social peuvent voir le jour.

En 2008, cette initiative autant créative qu’audacieuse a généré 40 « rencontres ». Cette année, l’objectif est que les trois candidats à la dernière élection pour la mairie montréalaise participent au projet.  Je ne sais pas si Gérald Tremblay, Louise Harel ou Richard Bergeron vont lever la main, mais il n’est pas trop tard pour vous si vous souhaitez poser ce geste. Pour ce faire, vous pouvez écrire à info@mairiechristmas.org ou contacter Pierre Anthian au 514 973-1717.

Read Full Post »

Je répèterais si je vous disais toute mon admiration pour l’Itinéraire et les gens qui y travaillent. Vous n’avez qu’à lire cet article pour connaître mon opinion positive. C’est clair, je crois que cet organisme fait un travail exceptionnel et que sa communication est excessivement efficace. Comment ne pas apprécier ce que la passion, la créativité, le travail acharné et l’intelligence arrivent à produire pour l’Itinéraire? J’aime autant les objectifs de cet OSBL que les moyens utilisés pour les atteindre.

Je vous rappelle leur mission :

“Le Groupe communautaire L’Itinéraire est un organisme à but non lucratif qui développe depuis 1990 des projets d’économie sociale dans le but d’améliorer les conditions de vie des personnes itinérantes vivant entre autres avec des problèmes d’alcoolisme et de toxicomanie à Montréal. La mission du Groupe est d’accroître l’autonomie, le savoir et la créativité des personnes qui connaissent des difficultés liées à la marginalité et à l’itinérance. “

En lisant cette mission, vous comprendrez mieux comment la nouvelle campagne publicitaire orchestrée par BOS pour l’organisme ne fait pas exception à la qualité et l’efficacité auxquelles on est habitué avec l’Itinéraire. L’Itinéraire vise à sortir les gens de la marginalité et les aider dans leur parcours pour réintégrer la société et regagner leur dignité. Il s’agit bel et bien d’un projet qui se fait sur le moyen/long terme et l’invitation de la dernière campagne de « faire du chemin » avec les bénéficiaires de l’Itinéraire est brillante. Aidons-les à passer du point A au point B. Il y a plusieurs façons de supporter l’Itinéraire, de l’achat du journal de rue distribué par les camelots à plusieurs autres façons présentées sur le site Web de l’organisme.

Voici les affiches de la campagne. Pour voir les spots télé, vous pouvez aller sur le site d’Infopresse. Je ne sais pas si ces spots se retrouveront sur Youtube ou ailleurs.

Read Full Post »

J’ai énormément de respect pour l’organisme Dans la rue dont la crédibilité est très solide étant donné la multitude d’activités mises de l’avant depuis très longtemps pour aider les jeunes à sortir de la rue. Si vous ne connaissez pas le Père Emett « Pops » Johns, je vous invite à lire sa présentation ici. Quant aux activités de l’organisme, la liste est clairement présentée ici.

Le Grenier aux nouvelles nous annonçait cette semaine une nouvelle campagne de financement pour Dans la rue. Il n’y a malheureusement pas de page spécifique pour cette campagne sur le site du Grenier aux nouvelles, il se peut donc que vous ayez de la difficulté à trouver le vidéoclip de 30 secondes qui présente les malheurs d’un jeune qui devient sans-abri, en insistant sur le fait qu’on ne naît pas dans la rue, on le devient par la voie d’un processus de marginalisation sociale. Le clip est excellent, mais très difficile (impossible?) à trouver sur le Web, ce qui n’est pas très bon d’un point de vue de dissémination.

Cette campagne me laisse un peu perplexe. Le Grenier aux nouvelles nous la présente comme un effort de financement, mais je ne vois rien dans les affiches qui nous invite à donner. Pas plus dans la publicité. En fait, il n’y a aucune action concrète offerte à quiconque voit les publicité, à part visiter le site Web de l’organisme. De plus en plus, quand je considèrele bruit marketing constant dans lequel nous vivons, je crois que les publicités d’OSBL ne doivent pas se gêner pour présenter une action claire à ceux qui vont les remarquer.  Cette occasion risque de ne se présenter qu’une seule fois…

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :