Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Oxfam’

Dans le monde philanthropique comme dans tous les domaines, il devient de plus en plus difficile d’attirer l’attention des consommateurs ou donateurs potentiels. Nous sommes littéralement bombardés de messages publicitaires, de courriels et de toute autre forme de bruits ambiants qui, dans mon cas, en arrivent parfois à causer un « shutdown complet ». Je ne suis plus réceptif, je ne souhaite que plonger dans le silence et la paix d’un bon livre.

Une des façons pour les entreprises et les organismes à but non lucratif de contourner ce défi est de faire encore plus de bruit. Malheureusement, c’est coûteux et, je l’espère, de moins en moins efficace auprès d’un public qui se raffine continuellement. Une autre façon est de faire preuve de créativité et de nous présenter un message qui nous touche vraiment.

Et c’est là à mon avis qu’Oxfam Québec fait de l’excellent travail. Je trouve très original cette stratégie qui consiste à utiliser les fêtes hautement commerciales pour donner la possibilité de dépenser autrement, en faisant une différence. Voici la dernière exécution de cette approche qui s’est retrouvée dans ma boîte à courriel hier soir et qui concerne la St-Valentin :

Bonjour ,

 À la St-Valentin, cliquez par amour !

Cette année, oubliez les roses et le chocolat ! Sans emballage d’Oxfam-Québec vous propose de souligner la St-Valentin avec une pensée généreuse et emballante.

Le concept est simple :

Achetez une carte d’une valeur de 10 $.

 Cette carte sera envoyée à la personne de votre choix ou vous pourrez l’imprimer et la lui remettre.

Votre geste, en plus d’être séduisant et apprécié, contribuera au financement des projets humanitaires d’Oxfam-Québec.

En cette période où nous avons les yeux rivés sur les répercussions du séisme en Haïti, il ne faut pas oublier de parler d’amour à nos proches. Pourquoi ne pas le faire en élargissant la portée de notre geste ?

Sans emballage est un concept à la fois simple et ludique qui donne une signification exceptionnellement humaine à l’envoi de votre carte de St-Valentin. Nous sommes profondément liés aux pays en développement et pourtant, nous sommes trop peu à consommer en prenant le temps de penser aux populations les plus démunies du globe.

Sans emballage vous permet d’offrir une belle pensée à un être cher tout en prenant un moment pour soutenir des communautés démunies.

Pour la St-Valentin, offrez un cadeau qui a du cœur !

 James Hyndman
Ambassadeur d’Oxfam-Québec

Read Full Post »

Le 13 janvier 2010

Bonjour ,

Un tremblement de terre catastrophique a frappé Haïti.

Nous avons besoin de votre aide pour sauver des vies dans ce pays où 85 % de la population vit déjà dans la pauvreté.

Faites un don maintenant et aidez-nous à répondre à cette urgence.


Comme vous le savez probablement, un puissant séisme a frappé la région de Port-au-Prince en Haïti, hier en fin de journée. Il est trop tôt pour se prononcer sur l’ampleur des dégâts, mais les premières nouvelles sont très préoccupantes.

Des équipes de membres de LA COALITION HUMANITAIRE, dont celle d’Oxfam-Québec, sont sur place et bien préparées à intervenir dans les situations d’urgence.

Vous voulez aider les victimes du séisme ?
Donnez maintenant à LA COALITION HUMANITAIRE.

Vos dons serviront à répondre aux besoins les plus pressants de la population.

Vous pouvez également faire un don par téléphone au 1-800-464-9154
ou envoyer votre don par la poste à
LA COALITION HUMANITAIRE, Succursale St-Jacques, C.P. 281, Montréal, QC, H3C 2S1

Faites un don maintenant

Merci de votre générosité !

Solidairement,

Myriam Antaki
Myriam Antaki
Agente de mobilisation par les technologies de l’information et des communications
Oxfam-Québec

Suivez l’évolution de la situation : oxfam.qc.ca twitter facebook

Read Full Post »

Certaines personnalités publiques inspirent la confiance et peuvent mobiliser les gens d’une façon fort efficace. C’est le cas à mon avis de Sylvie Fréchette dont l’intégrité et la bonté de coeur font l’unanimité. Son support exprimé publiquement pour Oxfam-Québec est définitivement un avantage pour cet OSBL qui ne cessent de se montrer très actif et créatif dans ses activités de levée de fonds.

Voici le contenu du courriel que j’ai reçu ainsi que la publicité de la campagne :

« Bonjour ,

Avec l’arrivée des Fêtes, c’est le temps de la magie, de la fée des glaces et des petites souris. C’est le temps de Casse-Noisette (visionnez la publicité télévisée).

Et cette année, en assistant au spectacle, en plus de vivre l’enchantement des Grands Ballets Canadiens de Montréal, vous participerez aux efforts d’Oxfam-Québec pour aider les familles les plus démunies du monde.

Le 23 décembre à 14 h, je vous invite, avec toute ma famille, à vivre un moment doublement magique.

Procurez-vous vite vos billets à la billetterie de la Place des arts,
en téléphonant au 514-842-2112 ou 1 866 842-2112 ou au www.laplacedesarts.com.

Soyez des nôtres !

Sylvie Fréchette
Ambassadrice d’Oxfam-Québec »



Read Full Post »

Oxfam-québec est l’un des seuls organismes qui blogue activement. Et encore une fois cet OSBL extrêmement dynamique au niveau de sa stratégie marketing nous donne un bel exemple de communication optimisée par à l’utilisation des outils Web.

La recette parfaite du blogging pour les OSBL consiste entre autres à donner la parole aux personnes impliquées dans le réalisation de la mission. Ce sont ces personnes qui peuvent le mieux présenter avec passion ce que l’OSBL réalise comme oeuvre sociale afin de nous faire apprécier toute leur valeur, tout en nous faisant découvrir les bénéficiaires de leurs actions positives. Cela nous permet de mettre des visages derrière le logo de l’organisme – les visages des héros qui travaillent pour l’OSBL et les visages de ceux qui ont besoin d’aide. C’est à mon avis une approche efficace pour motiver les donateurs potentiels à donner ou les bénévoles à s’enrôler.

Oxfam-Québec a la chance de pouvoir compter sur trois blogueuses très intéressantes que l’organisme présente ainsi :

Lynn Dolen, Directrice Communications / marketing d’Oxfam-Québec, est au Bénin à l’occasion de la première édition du programme Voyage solidaire d’Oxfam-Québec.En mots et en images, elle vous fera découvrir l’Afrique à travers ses yeux qui la voient pour la première fois. Lisez son blogue !
Mélissa Cabana, consultante TIC-mobilisation jeunesse pour Oxfam-Québec et étudiante à la maîtrise en communication, est en Amérique latine.Elle s’intéresse à l’usage et l’appropriation d’Internet pour l’engagement et la création de liens entre des jeunes du Nord et du Sud.

Suivez son blogue pour en savoir plus sur le travail d’Oxfam-Québec et de ses organisations partenaires en Bolivie et au Pérou.

Justine Lesage, agente communication – relations médias d’Oxfam-Québec, était en Italie à l’occasion du G8.Lisez son blogue pour en savoir plus sur le travail d’Oxfam et ses interventions auprès des dirigeants du G8.

Read Full Post »

J’adore ce concept d’Oxfam qui profite du temps des fêtes pour sensibiliser la population aux dépenses inutiles (et tellement nombreuses) qui se font dans le temps des fêtes alors que l’argent pourrait servir à aider ceux qui en ont vraiment besoin. Bref, à faire une différence. Mais au-delà de la sensibilisation orchestrée par Oxfam, j’aime beaucoup le fait que l’option qui est proposée de faire un don utile est effectivement super intéressante car de nombreuses personnes vont adorer recevoir un signe de générosité au lieu du cadeau habituel qui ne sert à rien.

Je vous copie ici le texte que j’ai reçu d’Oxfam. Utilisez les liens pour vous rendre sur leur site et faire un geste positif. Bravo à Oxfam et à son ambassadeur James Hydman!

« Bonjour ,

Le temps est aux cadeaux qui font une différence !

C’est avec plaisir que j’ai accepté d’être ambassadeur pour la campagne Sans emballage d’Oxfam-Québec.

Sans emballage, est un concept à la fois simple et ludique qui donne une signification exceptionnellement humaine à l’achat d’un cadeau. Nous sommes profondément liés aux pays en développement et pourtant, nous sommes trop peu à prendre le temps de consommer en pensant aux populations les plus démunies du globe. Sans emballage vous permet d’offrir une belle pensée à un être cher tout en prenant un moment pour soutenir des communautés démunies.

Participez en grand nombre et joyeuses fêtes !

Magasinez en ligne et changez le monde !

James Hyndman
Ambassadeur d’Oxfam-Québec »

 

Read Full Post »

Lors de chacune des mes visites sur un site Web d’OSBL, une des premières choses que je fais consiste à chercher un moyen de rester en contact avec l’OSBL en question. Cela peut se faire par fil RSS, mais ma préférence personnelle est un bulletin électronique auquel je peux m’abonner. Étant donné que mon blog poste principalement sur le marketing des OSBL, il y a bien entendu une raison analytique pour laquelle je veux rester en contact. Mais je le fais aussi en tant que donateur potentiel en me disant que si je prends le temps de naviguer sur un site Web d’OSBL pour y découvrir sa raison d’être et ses activités, il serait bien intéressant de pouvoir être informé de ce que cet OSBL va faire dans le futur.

Quel type d’informations sont importantes pour moi? Un renforcement de la raison d’être de l’OSBL, des nouvelles ou actualités qui viennent supporter la cause de l’OSBL, une présentation des membres de l’OSBL ou de ses bénéficiaires et aussi des informations sur les activités menées l’OSBL. Le tout présenté avec créativité et dynamisme, si possible présenté de façon assez personnelle. Comme j’ai reçu trois bulletins électroniques cette semaine, je vous en présente les bons et moins bons aspects.

oxfam

1. Oxfam Québec :

Un bon indicateur de la qualité d’un bulletin électronique est la réaction initiale quand on le voit apparaître dans sa boîte à courriels. Si on l’ouvre immédiatement, c’est excellent. Malheureusement, plusieurs bulletins électroniques ne sont même pas ouverts avant d’être déplacés dans les éléments supprimés.

Dans le cas d’Oxfam, j’ouvre chaun de ses bulletins électroniques sans tarder. Il y a plusieurs raisons raisons à cela. D’abord, le desing de leur bulletin est excellent, ça fait très professionnel. Ensuite, Oxfam a toujours un titre accrocheur pour son bulletin. Ce titre n’est pas du genre « NOUS vous parlons de NOUS ». Ce mois-ci, c’est « Évaluez vos connaissances sur les changements climatiques ! ». voilà une belle façon de me sensibiliser à la cause d’Oxfam sans tout en me divestissant. Dans la plupart des cas, les bulletins électroniques d’Oxfam sont très riches en contenu, j’y ai souvent trouvé d’excellents liens vers des choses intéressantes à lire. Voilà un autre gage de succès : soyez généreux avec vos lecteurs si vous désirez maintenir leur attention. Encore une fois, Oxfam est un exemple à suivre en marketing.

alphabétisation2.  Fondation pour l’alphabétisation

Le bulletin électronique de la Fondation pour l’alphabétisation est un autre bon exemple à suivre pour les OSBL qui n’utilisent pas encore cet outil de communication. Premièrement, il est régulier, ce qui démontre que cet OSBL investit du temps dans cette activité de communication et semble vraiment croire que cela aide à atteindre ses objectifs. Aussi, ce bulletin ne peut faire autrement que convaincre le lecteur que la fondation pour l’alphabétisation est dynamique car on y retrouve clairement présentées une multitude d’activités destinées à financer les cause.

La seule amélioration que je verrais serait de stimuler l’engagement des lecteurs avec un peu d’information d’actualité pour rappeller à quel point l’analphabétisme est un problème grave dans notre société. Des témoignages peuvent aussi servir à atteindre cet objectif. Il y a bien un témoignage dans le bulleting, mais il est bref et à mon avis on pourrait faire en sorte que le lien mène à une page Web plus convaincante.

3. Club des petits déjeuners du Québec

Le dernier exemple est celui du Club des petits déjeuners du Québec et malheureusement il est moins exemplaire que les deux autres. Je me suis abonné il y a environ 6 mois au bulletin de cet organisme et je crois que c’est la deuxième fois que je reçois un courriel (et je ne suis pas certain, celui-ci est peut-être mon premier). On voit clairement que le Club des petits déjeuners du Québec manque de personnel pour mener cette activité ou encore que ce n’est pas une priorité.

Dans ce cas-ci, le courriel est simplement une lettre du président-fondateur Daniel Germain qui félicite et remercie tout les gens qui s’impliquent pour les 15 dernières années de travail. La lettre est concise et communique bien son message, le look est professionnelle. Par contre, comme je ne reçois pas souvent de communications du Club des petits déjeuners du Québec, je m’attendrais à un peu plus de leur part. Je reste sur mon appétit et je ne retire pas l’impression qu’on a réellement essayé de communiquer avec moi. Le geste est bon, mais je serais surpris qu’il génère vraiment des résultats.

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :